Avez-vous vu ce Paon du jour ?

> Retour à la liste

Environnement & cadre de vie

La Ville s'est engagée dans la réalisation en deux d'un Atlas de la biodiversité communale avec l'Office français de la biodiversité. Cet Atlas permettra de mieux connaître la biodiversité présente sur notre territoire (faune et flore) et, ainsi, de mieux la préserver.

Défi photo

Dans ce cadre, la Ville lance un défi mensuel : photographier une espèce animale ou végétale sur le territoire de la commune, dans les forêts, dans votre jardin, dans la rue ou les parcs, même sur votre balcon !
Ces photos seront diffusées sur les supports de la Ville (comme le site Internet, la page Facebook ou le magazine municipal) et permettront de montrer que les Malaunaysiens ont à cœur de connaître, de donner à voir et de protéger la biodiversité.

La qualité "artistique" ou "technique" des photos n'est pas l'objectif : le but est bel et bien d'exposer la variété de la biodiversité malaunaysienne.

Si vous voyez l'oiseau recherché, photographiez-le et envoyez-nous la photo à biodiversite@malaunay.fr avec la localisation, votre nom, votre adresse et l’horaire !

Pour ce mois de mai, l'espèce recherchée est le Paon du jour !

Paon du jour : Papillons : (Aglais. io) (Lépidoptères) – Rhopalocères

 

Les Lépidoptères sont un ordre d’insecte dont la forme adulte est communément appelée papillon et la larve appelée chenille. Cette espèce fait partie intégrante des Rhopalocères que l’on assigne aux « papillons de jours » du fait de l’antenne filiforme qui se termine par un renflement en forme de massue.

A l’inverse les Hétérocères affiliés pour la plupart aux « papillons de nuits » ont des antennes de diverses formes. Attention, certains rhopalocères sont aussi actifs la nuit et des hétérocères actifs le jour.

Le paon du jour se nomme ainsi en raison des ocelles colorés présents sur ces ailes. Comme pour le grand oiseau (Paon), l’ocelle imite l’œil d’un prédateur afin de les surprendre et ce qu’il lui permet de fuir. Le Paon du jour pond sur les orties ou les houblons notamment. On le trouve dans les jardins, les  campagnes mais aussi en lisière de forêts ou dans les bois.

Les adultes pondent généralement au mois de mai, ou probablement un peu plus tôt selon les saisons. Et les chenilles peuvent s'observer sur le massif d'orties dont elles se nourrissent. Si vous voyez des chenilles sur ortie n'hésitez donc pas à déposer ici une nouvelle photo sur la plateforme (https://jeparticipe.malaunay.fr/)

Le paon du jour a la particularité d’être l’un des seuls papillons à hiverner. En effet, Il y a 2 générations par an, les derniers adultes hivernent dans les grottes, les caves et greniers.

 

Signes distinctifs :

- Ocelles couleurs jaune, roux et violet sur les ailes supérieurs

- Ailes brunes orangées

- Liseret gris fonces sur le bord des extérieur des ailes

- Antennes fines et se terminant par un renflement en forme de « massue »