PESTE PORCINE AFRICAINE : PRÉCAUTIONS À PRENDRE POUR LES ÉLEVEURS

> Retour à la liste

Economie & emploi, Environnement & cadre de vie

La plus grande vigilance est de rigueur pour que le risque ne grandisse pas.

Si vous constatez sur vos porcs l'un ou plusieurs de ces signes :

  • appétit diminué ;
  • fièvre (> 40°C) ;
  • augmentation de la consommation d’eau ;
  • abattement ;
  • regroupements inhabituels d’animaux ;
  • +/- rougeurs sur la peau (oreilles, abdomen…) ;
  • +/- avortements et mortalité sous la mère.

Ou si vous constatez une augmentation forte de la mortalité (doublement de la mortalité habituelle sur 15 jours dans 1 bande ou 1 salle),

Contactez votre vétérinaire sans délai !
 « Mieux vaut signaler un cas suspect qui s’avèrerait négatif plutôt que de ne pas détecter la maladie »

La peste porcine africaine est une maladie contagieuse qui touche les porcs domestiques et les sangliers. Son introduction sur le territoire national et en élevage aurait des conséquences dramatiques pour l’ensemble de la filière porcine. La vigilance de tous est requise pour détecter très rapidement tout foyer qui pourrait survenir sur le territoire.