Club éco-entreprises

Rassembler les acteurs de l'éco-entreprenariat à Malaunay, autour des innovations, des pratiques émergentes et des enjeux de transition.

Un club de l'éco-entreprenariat

Forte de ses investissements importants sur la commune, riche de ses partenariats historiques avec les entreprises du territoire, dotée d’une expérience de plus de dix ans en matière de transitions, Malaunay a lancé la fin 2017 son club de l’éco-entreprenariat. La Ville s’appuie pour cela sur l’expertise du club Normandie éco-entreprises (NEE), qui regroupe les acteurs déjà engagés sur le territoire normand.
La mission commune aux deux acteurs est de développer à Malaunay une filière de l’éco-entreprenariat innovante et variée autour des enjeux de transition, des pratiques émergentes et du changement d’échelle, de la responsabilité sociale et environnementale. Avec le parti pris de s’intéresser, à partir du terrain et de l’expérience de chacun, à tous les domaines d’application possibles de la transition, en croisant les points de vue et en favorisant l’échange de pratique.
Au programme : des réunions inter-entreprises, des visites de villes exemplaires, des rendez-vous thématiques et un espace en ligne pour mettre en lien les acteurs motivés par la transformation économique au travers des nouveaux enjeux environnementaux.

"J’invite toutes les entreprises de mon territoire à participer à cette aventure éco-entreprenariale. Malaunay a obtenu, avec son plan d’actions TEP-CV, un potentiel de subventions de deux millions d’euros sur les projets mis en oeuvre pour rénover, aménager et transformer la ville en profondeur. Cela nous confère une certaine expertise aujourd’hui." explique le Maire Guillaume COUTEY. "Le volet économique de ce plan d’actions vise à faire émerger, au-delà de notre projet, une filière exemplaire autour des enjeux de transitions. Pour ne pas s’arrêter au milieu du chemin, pour trouver collectivement les clés de passage à une échelle d’actions toujours plus grande dans la nouvelle économie".

Segolene-Royal-Malaunay-Coutey-convention-eco-entreprises-2017

Normandie Éco-Entreprises (NEE)

Normandie Éco-entreprises développe la synergie de compétences en environnement et énergie. Ses domaines d’activité sont multiples : sites et sols, eau et assainissement, déchets, énergie, biodiversité, ingénierie environnementale, écoconception, biomatériaux, déconstruction. L’association regroupe aujourd’hui plus de de 35 éco-entreprises normandes. Ses activités s’organisent autour de quatre axes stratégiques : Valoriser et accompagner les éco-entreprises dans leur développement ; Mettre en réseau les éco-entreprises, développer les relations avec les partenaires et les laboratoires de recherche, favoriser les échanges et développer des synergies ; Anticiper les évolutions du marché ; Accompagner les éco-entreprises dans leur développement international. « Des projets se préfigurent déjà à Malaunay en matière d’éco-entreprenariat, qui peut prendre des formes très diverses, indique Aurélie Malvoisin, Présidente de NEE. Espaces de co-working, interactions nouvelles entre les acteurs du territoire, résorption de friches économiques, développement du lien entre formation et emploi, travail sur l’économie circulaire et le cycle de vie des produits, les sujets sont nombreux et d’autres sont encore à inventer ! ».

Alizari-tilleuls-potagers-Malaunay-juillet17

Malaunay en transitions

Territoire à énergie positive pour la croissance verte, Ville Cit’ergie, Malaunay est engagée depuis plus de dix ans dans une stratégie territoriale de transition bas-carbone à travers un plan d’actions ambitieux dans le domaine des transports avec des actions en écomobilité et l’achat de véhicules électriques et GNV, dans le domaine urbain avec une approche environnementale de l’urbanisme (AUE), l’anticipation des normes de construction, la réalisation de bâtiments exemplaires, le soutien aux opérations de rénovation et réhabilitations performantes, la prise en compte du cycle de vie dans les études et projets, dans le domaine agricole et forestier avec la plantation d’arbres et d’essences comestibles, le soutien au maraichage citoyen, la création d’une AMAP et le développement des jardins partagés, l’objectif de 50% de bio dans la restauration collective d’ici 2018, dans le domaine économique avec l’incitation aux économies d’énergie, le dispositif « familles à énergie positive », la création d’un club éco-entreprises, le soutien et la formation des acteurs à l’économie circulaire, dans le domaine des déchets via un partenariat avec le syndicat mixte des déchets SMEDAR, une réduction des déchets et une amélioration du tri au niveau des services municipaux, des écoles, des associations.

"La COP21 locale / Accords de Rouen que la Métropole Rouen Normandie porte avec le soutien de WWF, représente une belle occasion pour un territoire comme le nôtre de mobiliser les acteurs économiques sur ces enjeux de transition. Le mouvement qui est initié ici anticipe ce qui sera demain la norme en matière d’entrepreneuriat et de modèle économique" conclut Guillaume COUTEY.