Histoire

Malaunay, ville au riche passé industriel.

Histoire

Située au cœur de la vallée, baignée par le Cailly et limitée par sept communes (Houppeville, Le Houlme, Pissy-Pôville, Saint-Jean-du-Cardonnay, Montville, Eslette, Bosc-Guérard-Saint-Adrien), Malaunay s'étend sur 925 ha, soient 9,25 km², et compte actuellement 6017 habitants.
C’est une commune imprégnée de son passé industriel, ou travaillaient de nombreux habitants dans l’indiennerie (fabrication d'étoffes de coton peintes), la margarinerie, les filatures, ou dans les usines de tissage et les teintureries.

Malaunay, dans sa configuration actuelle, a été créée par un décret de Napoléon en 1813, rattachant les communes de Notre Dame des Champs et de Saint Maurice à la commune de Malaunay. Chaque commune avait son église, celle de Notre Dame des Champs était située approximativement à l'emplacement actuel de l'embranchement de la voie ferrée vers Dieppe (voir dans l'onglet Patrimoine, l'histoire de la chapelle), alors que celle de Saint Maurice était à la place de la Résidence pour Personnes Agées « Les Tilleuls », Route de Montville.

Aujourd'hui, la ville est résolument tournée vers l'avenir. Entourée de forêts, de champs et prairies, c'est une véritable « ville à la campagne » qui continue sa progression au sein de la Métropole Rouen Normandie.

Les maires de Malaunay depuis 1945

  • Monsieur Olivier MIANNAY de 1945 à 1956 ;
  • Monsieur Pierre NEHOULT de 1956 à 1989 ;
  • Monsieur Joël CLEMENT de 1989 à 2009 ;
  • Monsieur Stéphane DESCHAMPS de 2009 à 2012 ;
  • Monsieur Guillaume COUTEY depuis 2012

Plusieurs ouvrages ont été rédigés sur la ville de Malaunay. Ils sont tous consultables à la Bibliothèque municipale et certains sont en vente en mairie.

Patrimoine

Equip-Mairie.jpg

Mairie

La Mairie a été inaugurée en 1897, mais une mairie semblable avait été construite quelques années auparavant, au même endroit. Elle a dû la démolir dès la fin de sa construction en 1894 car les fondations réalisées étaient insuffisantes.

Après un procès avec l'architecte (et ses descendants suite à son décès), une nouvelle construction fut décidée et réalisée. L'ancienne « mairie-école » était située à l'emplacement actuel de la Poste et de la Sécurité Sociale.

Eglise

Eglise

Elle fut construite à la même époque que la mairie, mais comme sa construction ne posa pas de problèmes particuliers (sauf quelques problèmes financiers), elle fut inaugurée dès 1895. L'ancienne église de Malaunay était située pratiquement au même endroit.

Chapelle rue du Docteur Le Roy

Elle est située dans le cimetière de Notre Dame des Champs. Ce cimetière fut vendu en 1851 à Jean-Baptiste Léonard Dehors, « teinturier en rouge des Indes », habitant à Notre Dame de Bondeville. En 1865, JB Dehors, qui n'a pas de descendant, rédige son testament … et lègue, sous certaines conditions, le cimetière à la ville de Malaunay : entretien de sa propriété de N. D. des Champs et de la chapelle "que j'ai faite construire pour y être enterré, ainsi que ma femme et ma famille à côté de mon frère, Jacques Dehors et de mes bons parents qui déjà y reposent depuis un temps immémorial".