Valorisation : papier et biodéchets

A la cantine : réduire le gaspillage alimentaire

Depuis la rentrée de septembre 2016, le service restauration scolaire expérimente une action visant à réduire le gaspillage alimentaire au niveau du restaurant Miannay. Les enfants fréquentant la cantine sont invités à trier eux-mêmes les restes et déchets de leurs plateaux dans des conteneurs spécifiques organisés autour d'une table de tri. Accompagnés par les agents de service qui ont reçu une formation par les ambassadeurs du tri du SMEDAR, les enfants prennent conscience des quantités gaspillées ce qui a pour effet de réduire petit à petit les déchets alimentaires, les enfants prenant à cœur de finir leurs assiettes et initier de manière très pratique les enfants au recyclage. Les déchets alimentaires et non-alimentaires sont pesés quotidiennement et analysés au regard des menus.

Déchets : Opération "Nettoyons la nature !"

Tous les ans la commune donne rendez-vous aux habitants pour participer à l'opération Nettoyons la Nature en partenariat avec les magasins Leclerc. Près d'une centaine de bénévoles se retrouvent fin septembre pour ramasser les détritus de tout genre. Munis de gants, chaussures adaptées et de sacs poubelles, ils sillonnent les espaces les plus sensibles en particulier les rives du Cailly et leurs environs (Bois du Roule notamment) pour ramasser bouteilles, canettes, morceaux de bois, papiers, plastiques… et parfois des déchets bien plus volumineux. Les campagnes de ramassage permettent en moyenne d'envoyer à la décharge près de 600 kg de détritus. En fin de « récolte », un goûter est offert aux participants.

Papier : une convention avec l'APCAR

Dès 2014, la Ville de Malaunay a manifesté son souhait de s’investir pour le maintien et le développement de la filière de récupération et de recyclage des papiers usagés et des documents d’archives. Elle a signé dans ce sens une convention avec l'Atelier Papier Cartons de Pavilly afin de définir le cadre réglementaire concernant l’enlèvement du papier usagé de la collectivité, ainsi que la destruction des archives pouvant l’être et déterminer à la fois les conditions fiancières de cette prestation et les modalités de retrait.