Coopérer avec les bailleurs

La ville s'est engagée dans une politique de construction raisonnée, qualitative et durable, en partenariat avec les bailleurs sociaux du département, dans le cadre de sa démarche Cit'ergie.

"L'offre de logements publics en coeur de ville doit être améliorée, afin que les jeunes malaunaysiens puissent s'installer de façon pérenne mais également que les plus anciens puissent s'installer à proximité des services et commerces, des médecins et pharmaciens dont ils ont besoin quotidiennement. Il faut favoriser la mixité sociale, et développer l'accession à la propriété", souligne le Maire Guillaume Coutey.

Rénovation de 80 logements publics par Plaine Normande en 2008

Changer territoire-amenager-cooperer _plainenormande

À Malaunay, les constructions concernées par les travaux datent des années 1980 et souffrent d’une performance énergétique insatisfaisante (classe F). La phase de réhabilitation ainsi engagée vise à réduire la consommation énergétique de ces logements sociaux. Le chauffage électrique est abandonné au profit d’un chauffage au gaz naturel avec la pose de chaudières à condensation. Des ventilations hygro-réglables sont installées. Les menuiseries bois sont remplacées par des menuiseries PVC avec la pose de volets roulants. Le programme prévoit aussi l’isolation des combles, des greniers et le remplacement de la porte d’entrée de chacune des habitations. Au terme du programme, la consommation d’énergie sera réduite de 70 %. Les locataires vont bénéficier d’une réduction de charges de chauffage et d’une amélioration du confort thermique de leur habitation.

La Résidence Joël Clément : construction de 44 logements publics en location et en accès à la propriété (BBC Effinergy) par Logéal Immobilière

Changer territoire-amenager-cooperer _resJoelClement

Le premier partenariat réunissant la ville et LOGÉAL Immobilière remonte à la réalisation de la résidence J. Clément en 2009.

LOGÉAL Immobilière a réalisé en partenariat avec la Ville de Malaunay une opération mixte de 30 logements collectifs respectant les thèmes de la démarche de certification Habitat et Environnement, intégrant ainsi la problématique du développement durable dans son projet. Ces logements ont été construits sur un ensemble de parcelles dans une zone foncière appartenant à LOGÉAL Immobilière, sur un site privilégié en situation centrale de la commune, proche de la Mairie. Pour ce projet, LOGÉAL Immobilière s’est engagé dans cette démarche «Habitat & Environnement» dans le but de préserver l’environnement dès la conception de ces logements mais également tout au long du cycle de leur vie.

Ce projet a été déclaré lauréat du projet PREBAT 2009. Le Programme de Recherche et d'Expérimentation sur l'Energie dans le Bâtiment, lancé en 2004 par l'Etat, vise à expérimenter et à présenter des solutions nouvelles améliorant l'efficacité énergétique des bâtiments).

La Résidence presqu'île : construction de 40 logements publics locatifs (label BEPOS) par Logéal Immobilière

Changer territoire-amenager-cooperer _presquile

Fort de cette première réussite (Lauréat Prébat régional) une visite conjointe de la ville de Fribourg a été proposé afin d'étudier cette ville dont le modèle de transition avangardiste pouvait être dupliqué (toitures solaires, construction Passiv Haus toit végétalisé …). Cette visite avait également pour but de présenter et valider la faisabilité du projet de la 'Presqu'île' (40 logements collectifs passifs) par LOGÉAL Immobilière et dont l'expérimentation devait se faire une nouvelle fois sur le territoire de Malaunay. Ces bâtiments sont conçus sur le modèle des « Passiv Haus » qui représente l'une des pistes étudiée pour la prochaine règlementation thermique. L'ensemble du projet a donc été développé sur la base de la démarche « Négawatt » qui vise en premier lieu à la sobriété de la construction sur les 5 usages qui servent de base à la réglementation actuelle (RT 2012) : eau chaude sanitaire (ECS), chauffage, refroidissement, éclairage et auxiliaire (ventilation, pompe, …). L'implantation bioclimatique des bâtiments, la valorisation de l'énergie solaire (chaleur et électricité) et un travail tout particulier de leur enveloppe (traitement des ponts thermiques, forte inertie, menuiseries performantes…) permet à présent à cet ensemble de prétendre au label BEPOS.

Pour autant, malgré tous les efforts réalisés au niveau de la construction, ces bâtiments ne sauraient atteindre les performances annoncées sans une formation des futurs résidents. En effet, cette nouvelle génération de bâtiment ne doit pas être utilisée comme pouvait l'être les anciennes car cela reviendrait à avoir une consommation équivalente au niveau BBC voir plus importante encore. La commune et LOGÉAL Immobilière ont donc convenu d'un accompagnement des futurs locataires (séances de coaching) quant à l'utilisation de celui-ci, engagement d'autant plus important que la Presqu'île bénéficie d'un partenariat signé entre EDRF, LOGEAL Immobilière et la ville de Malaunay, pour le prédéploiement de la plateforme Web du compteur intelligent Linky.

La Résidence Alizari : construction de 31 logements Passiv Haus Promotelec RT 2012 -20% -200%ENR et rénovation de 60 logements de la résidence Les Tilleuls (BBC Rénovation)

Changer territoire-amenager-cooperer _alizari

Ces travaux, lancés par HABITAT 76, propriétaire du foncier, consistent à construire près de la RPA, 31 logements neufs à énergie positive, à créer un cheminement piétons/vélo et à aménager les extérieurs avec un verger, des jardins partagés, un boulodrome mais également la consolidation des berges. Une chaudière granulats, des panneaux photovoltaïques, le traitement des eaux pluviales vennant enrichir le programme technique.

Ce chantier emblématique est unique en Normandie.

Labellisée Passiv’Haus et « Promotelec RT 2012 -20 % », la résidence produira deux fois plus d’énergie qu’elle n’en consommera, entre panneaux photovoltaïques, système de chauffage par ventilation double flux, alimentée par une chaudière bois et isolation thermique renforcée.

La rénovation de la RPA, située à proximité immédiate, est intégrée au projet global, placé sous le signe de l’habitat partagé. Les travaux consistent à mettre aux normes les installations électriques, à améliorer la performance thermique et à accentuer la résidentialisation du rez-de-chaussée avec la création de terrasses individuelles. Cette opération d'ensemble a pour principe de vivre ensemble chacun chez soi. Le lieu de vie s’organisera entre les parties privatives, c’est-à-dire les appartements, et les parties collectives, cour, jardin, laverie, chambre d’ami.

Changer territoire-amenager-cooperer _alizari2

L’enjeu réside dans l’équilibre entre espace personnel et ressources mutualisées. Au-delà de l’opération de logement, une réflexion globale s’engagera sur le cadre et les conditions de vie pour « vivre autrement ».

D’une part, la conception des espaces favorisera les échanges et le lien intergénérationnel entre les résidents, mixité, lien social, offre de services mutualisés pour construire un mode de vie innovant et solidaire, jardins potagers avec compostage et récupération des eaux de pluie, voiture électrique partagée stationnée à l’entrée de la résidence permettant des déplacements durables à tous les habitants, un local avec lave-linge et sèche-linge, une chambre d’invité mise à disposition des résidents pour faciliter l’accueil de leurs proches.

Le coût de l’opération de construction de la résidence s’élève à 5 491 891 € TTC et celui de réhabilitation de la RPA à 695 029 € TTC.